Comment choisir son piano numérique ?

Comment choisir son piano numerique

Publié le : 31 janvier 20196 mins de lecture

Tous les pianos numériques ne rivalisent pas avec un piano acoustique. Il existe néanmoins des dizaines de modèles de claviers numériques capables de restituer un son tout à fait remarquable avec un toucher proche d’un piano. Les pianos numériques présentent également de nombreux avantages, un encombrement réduit, des fonctionnalités supplémentaires et une connectique facilitant le raccordement à d’autres appareils et l’enregistrement. Il est important de bien prendre en compte ses besoins et ses contraintes, en termes d’encombrement, d’esthétique comme de budget, afin de ne pas se tromper lors de l’achat de son piano numérique.

Les différents types de pianos numériques

Souvent appelé à tort piano électrique, le piano numérique se base sur l’électronique pour reproduire aussi bien les sons que le toucher d’un piano acoustique. Il dispose de 88 touches, 52 blanches pour les notes et 36 noires pour les altérations, comme un piano classique.

Il en existe plusieurs types de piano numérique, en fonction de la taille, de la connectique ou de la présence d’un meuble.

Le piano le plus courant est le modèle portable. Il est « nu », sans meuble, sans pied et peut être facilement transporté. Il est très utilisé par tous les professeurs et les écoles de musique qui peuvent aisément organiser les salles et les cours, qu’ils aient lieu dans les locaux ou à domicile. Le son est retransmis par des haut-parleurs intégrés et les modèles de bonne qualité reproduisent le toucher d’un piano classique. Les pianos destinés à la scène ne possèdent généralement pas de haut-parleur mais sont équipés d’une connectique permettant de les relier à un amplificateur ou au système de sonorisation du lieu de la représentation.

Le piano intégré à un meuble possède une esthétique plus proche de celle d’un piano classique. Le clavier numérique est posé sur un meuble intégrant trois pédales. Si l’esthétique lui permet de s’intégrer à la décoration intérieure d’une maison, le meuble le rend beaucoup plus encombrant et intransportable. Le piano meuble est vendu plus cher qu’un piano portable.

Les fonctionnalités du piano numérique

Le fait d’utiliser de l’électronique pour reproduire le son d’un piano permet d’ajouter de nombreuses fonctionnalités. Certaines sont ludiques, d’autres sont utiles, notamment durant la période d’apprentissage de la musique.

Une connectique bien fournie est importante. Une prise casque vous permettra de jouer aussi fort que vous le souhaiterez à n’importe quelle heure, sans risquer de vous fâcher avec vos voisins ou votre entourage. On trouvera aussi une prise MIDI (pour le branchement à un ordinateur), une prise jack et un port USB (certains modèles équipés d’un séquenceur permettent d’enregistrer la mélodie jouée sur une clé).

Un métronome intégré permet de garder le tempo tout en gagnant de la place. Les pianos proposent tous des sons supplémentaires. Des banques sonores permettent de tester des morceaux, reproduisant d’autres instruments. Il est également possible d’ajouter des effets comme le chorus ou la réverbération.

Si vous devez adapter votre mélodie à un accompagnement ou à une voix particulière, la fonction de transposition permet de changer la hauteur des notes. Cela évite d’avoir à le faire en jouant et de chercher les notes.

Le split (partage du clavier en deux pour jouer simultanément de deux instruments différents) et le dual (mélange du son de deux instruments) sont deux autres fonctionnalités courantes, peut-être plus ludiques que réellement utiles.

Pour quel usage ?

Que vous soyez en apprentissage ou que vous maîtrisiez l’instrument, il est important de choisir un modèle qui convienne à votre utilisation.

Si vous avez une utilisation plutôt sédentaire, un piano meuble conviendra. Il s’intégrera à votre décoration intérieure et fera partie de l’âme de la maison. Il restera facilement accessible et vous pourrez en jouer quand bon vous semblera.

En revanche, si vous devez vous déplacer régulièrement avec, qu’il s’agisse de donner ou prendre des cours, ou de participer à des représentations, un modèle portable sera plus adapté. Vous pourrez alors le transporter facilement dans une housse.

Bien choisir son piano

Il est important de prendre en considération un certain nombre de critères pour bien choisir son piano.

L’échantillonnage des sons est primordial. Il doit être de qualité car c’est ce qui fera que le son produit sera plus ou moins proche d’un piano acoustique.

L’amplification et les haut-parleurs détermineront la restitution des sons numériques. Le son doit pouvoir être puissant et ne présenter aucune distorsion lorsque le volume est poussé au maximum.

Le toucher doit être lourd pour se rapprocher de celui d’un piano acoustique. Certains modèles ont maintenant un toucher très proche de celui d’un piano, quelques références haut de gamme intégrant les mêmes mécanismes. L’idéal est de pouvoir tester le clavier en magasin.

Enfin, le prix est un critère important. Mieux vaut prévoir une certaine somme pour avoir du matériel de qualité, mais il est inutile de dépenser plusieurs milliers d’euros lorsque vous débutez. Prévoyez un budget maximum, quitte à monter en gamme lorsque votre jeu évoluera. Vous pouvez tout à fait commencer avec un piano numérique pas cher, puis évoluer vers une autre gamme ensuite.

Plan du site