Prix d’un piano Yamaha : Neuf ou occasion

piano Yamaha

Publié le : 17 mai 20174 mins de lecture

Les pianos de marque Yamaha sont très appréciés dans le monde entier. En effet, les fabricants offrent une large gamme de modèles de qualité avec des designs de plus en plus esthétiques. Mais que faire pour acquérir au meilleur prix ? Combien coûte un piano Yamaha de nos jours ?

Acheter un piano Yamaha : occasion ou neuf ?

L’achat d’un piano d’occasion présente un réel avantage sur le tarif. Les prix sont plus abordables : avec une remise entre 25 à 75% de la valeur d’origine. De plus, il est possible de trouver des articles en très bon état et de marque Yamaha en ligne. Toutefois, afin de ne pas se faire avoir par les arnaqueurs, il faudrait demander à un connaisseur (professeur ou professionnel du métier) de vous accompagner.

Par ailleurs, les produits neufs sont très chers et ne sont pas tous accessibles à tous. Cependant, c’est la meilleure option si vous souhaitez bénéficier d’une garantie et d’un piano impeccable. D’ailleurs, le revendeur peut vous conseiller sur le choix le plus approprié en cas de besoin.

Mais quelle somme prévoir pour l’achat d’un piano Yamaha ?

En effet, le prix varie selon plusieurs critères : la catégorie, le style, le type, le pays d’origine et la date de fabrication. Par exemple, pour des pianos d’occasion, voici des prix approximatifs :

  • Yamaha G2, piano à queue : entre 10 000 à 15 000 €
  • Yamaha B1 silent entre 4 000 à 5 000 €
  • Yamaha Clavinova CVP 205 : entre 1 000 à 2 000 €
  • Yamaha E108 : entre 1 000 à 2 000 €
  • Yamaha C3 : entre 12 500 à 18 000 €

En bref, en ligne vous aurez l’embarras que ce soit des pianos acoustiques ou numériques. Attention ! Le prix du neuf peut être le double ou même le triple de celui des occasions. Pour un piano Yamaha U3 de 1.31m par exemple, le neuf se situe aux environs de 10 000 € alors que les occasions se vendent à moins de  5 000€. Acquérir un article de seconde main peut être donc une très bonne affaire.

Quels sont les pièges à éviter pour réussir l’achat d’un piano ?

A vrai dire, un piano Yamaha, coûte cher. Ainsi, ne vous précipitez pas. Prenez le temps de bien comparer les offres, même si vous flashez pour un modèle. Choisissez un piano adapté à l’usage. Aussi, examinez l’état du matériel en l’essayant : le son, le toucher… Et n’oubliez pas de vérifier le numéro de série qui vous permettra d’apprendre davantage sur le piano en question : date et lieu de construction, etc. Et enfin, privilégiez les magasins qui offrent une garantie et des services après-ventes.

Attention ! Les pianos appartenant à des professionnels sont déconseillés, car leurs états ne sont pas fiables.

Plan du site